dimanche 25 septembre 2016

Saint Fromont


Statue et fontaine de saint Fromont
(wikipedia)

Vie de notre père parmi les saints
Fromond
(VIIe siècle)
Fête le 12/25 septembre
Et le vendredi suivant l’Ascension

Fromond est un ermite du VIIème siècle qui vécut à Bonfol dans le Jura suisse. 
La légende dit que saint Fromond ou Fromont (en latin Fromundus, Frotmundus) était fils d'un roi normand et qu’il fut compagnon de saint Ursanne (+ 620) et de saint Imier (+ entre 630 et 650), tous deux disciples de saint Colomban. 
Ayant quitté ce dernier, les trois moines allèrent vivre au sein des profondes forêts jurassiennes. Arrivés au Mont-Repais sur les hauteurs des Rangiers, ils lancèrent leurs bâtons et poursuivirent leur chemin dans les directions où ceux-ci étaient tombés. 
C’est ainsi que le bâton d’Ursanne tomba au bord du Doubs, où existe aujourd'hui le village de Saint-Ursanne, celui d’Imier chut vers le sud, vers ce qui mène aujourd’hui au village de Saint-Imier. Saint Fromond, suivit son bâton dans la direction de l'Ajoie, et il s’établit près d'une source qui devint le village de Bonfol dans le Jura. 
Il fonda son ermitage près de ce point d'eau et planta son bâton qui, dit la légende, reverdit et devint l’ancêtre des chênes qui s’élèvent près de l’actuelle chapelle du village. 
Des gens vinrent vivre auprès de lui, et ils leur enseigna l’Evangile. Puis, comme tous les moines de ce temps, il s’affaira conjointement à faire fructifier les vertus de l’âme, et à défricher la terre pour la cultiver. 
Il naquit au Ciel à l’âge de 70 ans. Dans l’église de Bonfol, de nombreux ex-votos témoignèrent des miracles par l’intercession du saint.

Saint Fromond, prie Dieu pour nous !

*
Ton 6

Tropaire à saint Fromont, 
Ermite
(Nathalie au VIIème siècle)


Compagnon de saint Ursanne et de saint Imier,*
Tu allas avec eux au désert du Jura,*
Puis tu partis vers l'Ajoie, et près d'une source*
Tu établis l'ermitage où tu demeuras,*
Jusques à ta bienheureuse naissance au Ciel.*
Saint Fromont, prie le Christ d'avoir pitié de nous!


Claude Lopez-Ginisty